Le 22 mars 2019, IFOPSE recevait les correspondants incendie d’EDF Hydro au centre de formation des Avenières (38).
Objectif : permettre la rencontre entre des prescripteurs de moyens de protection incendie et des fournisseurs/installateurs de ce type de produits afin d’échanger sur les problématiques terrains au travers d’essais dans des conditions réelles. Retour sur cette journée technique avec Nicolas Bal, ingénieur en sécurité incendie de IFOPSE en appui d’EDF Hydro sur la problématique de la sécurité incendie.

En quoi consiste la mission de l’IFOPSE auprès d’EDF Hydro ?

EDF Hydro, c’est environs 400 installations en France regroupées en régions appelées Unités de Production. Depuis 2014, EDF Hydro a entrepris un vaste programme d’amélioration de la maîtrise du risque incendie au sein de ses installations. Dans ce cadre,  EDF Hydro a développé un réseau de « correspondants incendie » composés de personnes de la Direction de Production et d’Ingénierie Hydraulique, de l’Ingénierie Hydraulique et, au plus proche du terrain, des Unités de Production. Dans le cadre de ce vaste et complexe programme, IFOPSE accompagne les correspondants sur son domaine d’expertise : la sécurité incendie.

Pourquoi avoir organisé cette journée technique ?

Les correspondants incendie se réunissent afin d’établir et de partager les bonnes pratiques visant à accroître la maîtrise du risque incendie au sein des aménagements hydroélectriques. Au-delà des échanges techniques, l’objectif est de créer une synergie au sein de ce réseau et d’appréhender de manière cohérente et uniforme la sécurité incendie sur l’ensemble de leurs installations.
L’IFOPSE a profité de cet échange pour organiser des démonstrations techniques mettant en œuvre des équipements incendie que les correspondants sont susceptibles de préconiser, pour améliorer la sécurité incendie des installations hydrauliques. Il s’agissait ici de partager notre connaissance de l’état de l’art et nos installations qui permettent de tester, en conditions réelles, des équipements de protection active ou passive.

Comment s’est déroulée cette journée technique ?

La première demi-journée était dédiée aux échanges entre correspondants incendie d’EDF Hydro et IFOPSE. Puis l’après-midi a été consacrée à des démonstrations d’équipements de protection active et passive. Pour cela, IFOPSE a actionné son réseau et convié deux fournisseurs : l’un d’entre eux nous a présenté un moyen d’extinction fixe autonome libérant un aérosol et le deuxième nous a montré l’importance de la mise en place de produits de calfeutrement qualifiés pour obturer des traversés de câbles. 
Les produits ont été confrontés à des situations réelles, qui peuvent s’éloigner des essais normalisés servant à leur qualification. Cette mise en situation a permis de mieux appréhender le comportement au feu de ces produits à travers un essai réel, plus parlant qu’une description théorique. Enfin les correspondants ont eu l’occasion d’échanger avec les fournisseurs de leurs problématiques terrains.

Que retenir de cette journée technique ?

L’objectif pour l’IFOPSE était de permettre, au travers de cette journée technique, la rencontre entre les prescripteurs de moyens de protection incendie et des fournisseurs/installateurs. La journée a été riche en échanges et les essais ont été appréciés par l’ensemble des correspondants incendie d’EDF Hydro, constituant une réelle plus-value aux discussions. Ces démonstrations ont permis d’illustrer très concrètement des règles de prévention incendie qui jouent un rôle prépondérant dans la maîtrise du risque incendie.
C’est l’un des avantages que nos clients ont en contactant l’IFOPSE : disposer d’une équipe et d’installations polyvalentes.

35 ans
d'existence

95% des clients
satisfaits

Formation
sur-mesure

Déplacement
sur toute la France