Contenu du programme :

Intervenir face à une situation d’accident du travail :

Situer son rôle SST : cadre juridique, champs d’intervention en matière de secours

Protéger de façon adaptée : mettre en œuvre les mesures de protection décrites dans le processus d’alerte aux populations, identifier les dangers persistants et repérer les personnes qui pourraient être exposées, supprimer ou isoler le danger persistant, ou soustraire la victime à ce danger, sans s’exprimer soi-même

Examiner la victime : rechercher suivant un ordre déterminé, la présence d’un (ou plusieurs) des signes démontrant que la victime est directement menacée, reconnaître les autres signes affectant, prioriser les actions à réaliser en fonction des signes décelés et des résultats à atteindre

Garantir une alerte : définir les différents éléments du message d’alerte. Identifier qui alerter en fonction de l’organisation des secours dans l’entreprise. Faire alerter par la personne la plus apte ou alerter soi-même

Secourir la victime de manière appropriée : choisir à l’issue de l’examen, les actions à effectuer, réaliser l’action choisie, surveiller jusqu’à la prise en charge de la victime par les secours

Contribuer à la Prévention des risques professionnels de l’entreprise  :

Situer son rôle SST dans l’organisation de la prévention de l’entreprise. Se positionner comme un des acteurs de la prévention dans son entreprise

Caractériser des risques professionnels dans une situation de travail : repérer les dangers et informer les personnes qui pourraient être exposés

Participer à la maîtrise des risques professionnels par des actions de prévention : supprimer ou à défaut, réduire les risques sur lesquels il est possible d’agir directement, transmettre aux personnes en charge de la prévention, les éléments liés à toute situation dangereuse repérée

Evaluation :

Epreuve 1 : A partir d’une situation d’accident de travail proposée par le formateur, il est demandé au SST stagiaire de démarrer son action à la phase de l’examen de la victime

Epreuve 2 : Questions – Réponses du formateur / candidat réalisées à l’issue de l’épreuve Le formateur s’assurera que le candidat est capable d’expliquer comment l’AT s’est produit et quelle mesure de prévention, il aurait pu mettre en œuvre ou faire mettre en oeuvre

Méthodes et moyens mobilisés :

Exposé, démonstration commentée et mises en situation pratiques

 

35 ans d'existence

Formation sur-mesure

Déplacement sur toute la France

Quelques chiffres sur les certifications Ifopse

Contactez-nous
95% des clients satisfaits
95% de taux de réussite
96,8 % des stagiaires satisfaits